Accueil •  
Notre région •  
Notre domaine •  
Nos vins •  
Appellations •  
Millésimes •  
Un millésime éclatant de pureté
L'évolution de la vigne et les conditions climatiques
Au printemps tout semble bien parti.
En avril la vigne a un mois d'avance, mais c'est sans compter avec un été capricieux. Les quinze derniers jours caniculaires de juillet sont vite effacés par la pluviosité et la fraîcheur du mois d'août.
Fin août, le vent du nord fait vigoureusement son apparition.
Les prélèvements quotidiens de baies me permettent d'apprécier au plus près de l'état de maturité de chaque parcelle et de juger de l'évolution de la concentration des jus, fortement induite par le vent.
Les Pinots Noirs sont prêts avant les Chardonnays et sont donc ramassés en premier. Les rendements sont faibles et en deux jours (30-31) tout est coupé.
Les Chardonnays vont pouvoir attendre quelques jours et profiter de la clémence de la météo. Le 04 septembre les vendanges reprennent.
En cuverie, un tri minutieux complète la sélection des coupeurs.
Avec beaucoup de patience et de rigueur, 2007 voit enfin le jour.
Les qualités du millésime pour les Vins Blancs
Imaginez maintenant, après 18 mois passés dans leurs fûts, des vins aux parfums de fleurs blanches et de fruits frais à déguster à petite gorgée tels de délicats sorbets.
Le nez, fin et précis, mêle, ici et là, la fraîcheur du citron, de l'orange et du pamplemousse à la délicatesse du chèvrefeuille et de l'aubépine, le tout nuancé par des notes de vanille, d'anis, de tilleul ou de menthe. L'ananas, la prune et l'abricot l'étoffent parfois.
La bouche, quant à elle, s'embellit de saveurs beurrées.
En conclusion, les vins blancs sont d'une grande pureté de laquelle transparaît nettement la personnalité de chaque terroir.
Les qualités du millésime pour les Vins Rouges
Friands, les vins rouges sont également très purs.
Leurs tanins fins et fondus associés à la fraîcheur et à l'intensité de leurs fruits rouges séduisent le nez et la bouche.
Ce sont en somme de grands charmeurs !